Sélectionner une page

ENTRETENEZ VOUS-MÊME VOTRE TAMBOUR

Voici quelques conseils qui vous permettront de garder votre tambour (tewegan) en parfait
état toute votre vie, (attention ces conseils valent uniquement pour les tambours que je
fabrique).
 

Avant tout il s’agit d’une matière vivante…

Un tambour est constitué de matières vivantes (peau, bois) et il est tout à fait normal qu’il soit sensible aux variations de température (froid, chaleur excessive, soleil d’été, humidité…). A cause de cela il arrive parfois qu’il ne sonne plus correctement voire plus du tout.

Comment limiter les variations de température ?

Evitez de laisser votre tambour dans des pièces trop humides ou dehors, pensez à le ranger à l’intérieur dans une pièce aérée et tempérée. Idéalement au sec, dans une housse, ou accroché à un mur (en plus c’est décoratif !) et si possible pas trop près d’une source de chaleur (pour éviter le dessèchement de la peau).

Précautions

Ne jamais laisser le tambour de façon prolongée à proximité d’une source de chaleur forte ou vive, en plein soleil dans une voiture en été (risque de rompre les attaches) ou à trop grande proximité d’un feu au risque de cuire la peau, voire de brûler le cadre (cela arrive souvent lors des cérémonies ou nuits autour d’un feu).

 

Nourrir la peau (voir la vidéo ci-dessus)

Une fois par an, badigeonnez la peau de votre tambour avec un peu d’huile naturelle, bio si vous voulez. En particulier si vous constatez des petites traces blanches indiquant que la peau est en train de se dessécher. Passez de l’huile sur toute la peau, y compris au niveau des attaches et laissez le tambour sécher quelques jours sur un support ne craignant pas l’huile (pour éviter les taches). Et voilà…Un tambour régulièrement entretenu est un tambour heureux : )

Que faire quand la peau de votre tambour est détendue ?

Rien de plus frustrant qu’un tambour détendu qui fait flop flop n’est-ce pas ? En attendant de le faire re-tendre par un artisan (ou mieux une artisane smile !), il existe quelques astuces permettant de le tendre temporairement.

Pour cela exposer le tambour au soleil quelques minutes, ou près d’un radiateur ou à distance raisonnable d’un feu. On peut aussi le réchauffer avec un sèche-cheveux en dirigeant le flux d’air à l’intérieur et à l’extérieur du cadre à 15 ou 20 centimètres de la peau, en déplaçant le sèche-cheveux sur toute la surface de la peau sans rester plus de 3 ou 4 secondes sur une seule zone, tapoter la peau en même temps pour évaluer la tension jusqu’à obtenir le son recherché.

Que faire pour éviter que les attaches de la peau ne se rompent ?

C’est très important ! J’ai quelquefois des personnes étonnées par la casse des attaches suite à l’exposition de leur tambour au soleil, malgré les consignes que je leur ai données lors de l’achat.

J’ai ajouté un tressage permettant de tendre et de détendre la peau et il n’a pas été fait par hasard. il sert à modifier le son, bien sûr, mais aussi à redonner un peu de « mou » à la peau.

Il est très important de voir l’analogie entre notre propre peau et celle du tambour et de comprendre qu’en été nous devons la protéger du soleil et de la chaleur élevée. C’est  pareil en cas de proximité avec un feu.

Lorsque les températures estivales sont élevées, ou que les variations de températures sont en montagnes russes (exemple 8°C un jour et 20°C le lendemain), la peau va naturellement se tendre rapidement et fortement (le son sera beaucoup beaucoup plus aigu que d’ordinaire), c’est normal et c’est là que vous devez faire attention, car si vous ne détendez pas un peu le tressage à ce moment il y a un risque élevé que les attaches lâchent. Et résultat, vous devrez faire restaurer votre tambour, à vos frais, ce qui, je le vois à votre moue, ne vous emballe pas trop ! Non ?

Alors, pensez-y s’il vous plaît, et surtout quand vous emmenez votre tambour avec vous en voiture et que vous le laissez au soleil ou à la chaleur par exemple. Et même si vous lui avez offert une housse prenez quant même deux minutes pour le détendre, c’est un petit réflexe à prendre si vous tenez vraiment à lui.

 

FAITES RESTAURER VOTRE TAMBOUR

Restauration peau et cadre

Je peux restaurer ou rénover votre tambour ou votre Pow Wow drum, quel que soit son problème : peau détendue, déchirée, attaches rompues, corde ou poignée cassée, grésillements…. Cadre abimé, cassé….

Bon à savoir : dans tous les cas de re-tension ou de changement de la peau vous n’aurez peut-être pas la peau du même animal et n’aurez pas non plus la même sonorité, sauf si vous êtes particulièrement béni-e des dieux !

Forfaits de restauration pour un tambour de 40 cm

Entretien et contrôle de la peau : 20 € 
Uniquement re-tendre la peau : 40 €

Remplacement de la peau seule : 150 €
Remplacer le cadre et remonter la peau d’origine : 120 €

Pour tout travail sur un tambour dépassant les 40 cm : Demander un devis

Localisation

Lieu-dit Leymarie
24290 St Amand de Coly

Contact

+33 (0) 7 82 38 87 13
louisa.vinciarelli@gmail.com

0
    0
    Votre panier